Paroisse Catholique
Saint Laurent Paris
Croire et vivre, ensemble,au coeur du 10ème.

Chers amis, chers frères et sœurs,

Réjouissons-nous, soyons dans l’allégresse, car le seigneur Jésus, le Christ, est ressuscité !

Les temps de tension des derniers jours ont atteint leur paroxysme le vendredi Saint avec la mort de Jésus sur la croix et sa rapide mise au tombeau. Après le sabbat, au petit matin du premier jour de la semaine (le dimanche), Marie Madeleine s’en va embaumer le corps de jésus et pratiquer les rites qui n’ont pas pu être faits. Le tombeau est déjà ouvert, la pierre est roulée, le corps a disparu ! Quel drame ! « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé ! ». Serait-ce une nouvelle supercherie de la part des juifs, des autorités et des ennemis de Jésus ?

Non, bien entendu !

Face à cet événement plusieurs attitudes sont possibles, en voici trois :

La première est celle des pèlerins d’Emmaüs qui, dépités, retournent à leurs champs malgré la nouvelle d’une vision, répandue par les femmes qui n’ont pas trouvé le corps de Jésus : « mais lui, ils ne l’ont pas vu ! ». Dépités, nous aussi, nous pouvons attendre longtemps une apparition ou une vision, une Parole claire de Dieu. Mais en fait, la question est peut-être celle-ci : Comment puis-je rencontrer le Christ vivant aujourd’hui ?

Une deuxième attitude peut être celle de Pierre et Jean qui, affolés, courent et entrent dans le tombeau vide : « il vit et il crut ! ». Splendide acte de foi et d’intelligence spirituelle. Nous aussi, sommes appelés à exercer notre foi, faire un acte de foi. Croire en l’action de Dieu.

Troisième attitude, celle de ceux qui reçoivent le témoignage du Christ ressuscité. Les apôtres racontent à Thomas leur rencontre avec le Christ ressuscité, mais Thomas veut lui-même voir Jésus pour croire ! Depuis des siècles, des témoins nombreux racontent eux aussi leur rencontre avec le Christ ressuscité ! Et nous, comment accueillons-nous leur témoignage ?

« Heureux ceux qui croient sans avoir vu » dira Jésus à Thomas, mais il faut savoir que le Christ se laisse encore découvrir, voir, toucher, entendre, manger, aimer, blesser …

Alors demandons-lui cette rencontre et ce renouvellement dans la foi.

Oui le Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité, Alléluia !

Il est vivant aujourd’hui !

Providence du calendrier, cette année nous célébrons la fête de Pâques aux mêmes dates que nos frères juifs. Réjouissons-nous ensemble, Dieu est là !

A tous et à chacun : Belle fête de Pâques!

P. Jean-Max RENARD+

Curé